AUBAN-MOËT, centre hospitalier fondé à la fin du XIX° siècle grâce à la générosité de Monsieur et Madame Victor AUBAN-MOËT-ROMONT qui, en 1887, firent don de 1 400 000 francs pour sa construction, répond aux attentes de la population d’Épernay, sous-préfecture de la Marne comptant 25 000 habitants.

L’attractivité de son offre de soins de proximité lui permet de rayonner sur son environnement immédiat au profit d’un bassin de population d’un peu plus de 100 000 personnes. Doté d’une structure d’urgences composée d’une unité d’urgences et d’un SMUR, il assure une prise en charge hospitalière diversifiée pour une capacité globale en Médecine, Chirurgie et Obstétrique de plus de 200 lits. L’établissement accueille également de nombreux résidants dans ses structures d’accueil pour personnes âgées d’une capacité théorique de 355 lits.

 

Activités


AUBAN-MOËT est autorisé à réaliser les activités de soins suivantes : Médecine et Chirurgie en hospitalisation complète et en ambulatoire ; Gynécologie-Obstétrique ; Médecine d’urgence ; Soins de Longue Durée ; Hospitalisation À Domicile comme alternative à l’hospitalisation de l’activité de médecine et de l’activité de gynécologie-obstétrique.

L’établissement compte une structure d’accueil des Urgences avec une unité d’hospitalisation de courte durée de 4 lits, un bloc opératoire, une unité de surveillance continue, un plateau technique de radiologie, biologie et stérilisation, avec un dépôt de sang ; un plateau de consultations externes avec un ensemble de locaux dédiés aux explorations fonctionnelles ; des lits dédiés aux soins palliatifs.

AUBAN-MOËT est membre du GIE MEDISPAR réunissant les praticiens d’AUBAN-MOËT et des radiologues libéraux pour exploiter un scanner et un appareil d’IRM.

Enfin, AUBAN-MOËT gère un Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) de 325 lits autorisés dont 220 lits installés.

Ainsi, plus de cent vingt médecins et chirurgiens, et au total près d’un millier de personnels, se relaient en permanence pour vous accueillir, vous venir en aide et vous donner les meilleurs soins.

Organisation

Cinq pôles

  • Pôle médecine et spécialités
  • Pôle chirurgie gastro-entérologie et urgences
  • Pôle Femme-parents-enfant
  • Pôle Médico-Technique
  • Pôle gériatrie

Le Centre Hospitalier d'Épernay, c'est aussi ...

  • Une Plate-forme d’Éducation et de Prévention en Santé (PEPS)
  • Un centre de planification et d’éducation familiale
  • La possibilité d’être hospitalisé à domicile
  • L’accueil des plus démunis, grâce à la Permanence d’Accès aux Soins de Santé (PASS)
  • Deux écoles :  l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) et l’Institut de Formation des Aides-Soignants (IFAS)

Nos instances

Le 26 septembre 2016 a été instituée une convention de direction commune  entre le Centre Hospitalier AUBAN-MOËT, le Centre Hospitalier de Montmirail, l’EHPAD Jean Collery d’AY et le Centre Hospitalier Universitaire de REIMS.

Depuis le 1er avril 2017, l’EHPAD AUGE COLIN d’Avize a intégré la direction commune.

Mme Dominique DE WILDE, Directrice Générale, assurera l’exécution des délibérations des Conseils de Surveillance et Conseil d’Administration, assumera pour chacun des établissements les missions imparties au Chef d’Etablissement et veillera à la mise en oeuvre du projet médical commun. Mme Dominqiue DE WILDE a désigné M. Frédéric CAZORLA comme Directeur Délégué, qui assurera la gestion quotidienne du CH AUBAN-MOËT, du CH de Montmirail, de l’EHPAD Jean Collery d’Ay et de l’EHPAD Augé Colin d’Avize.

Le Directoire, organe associant la direction et le corps médical, se prononce sur la stratégie et la politique de gestion de l’établissement.

Le Conseil de surveillance, présidé par Franck LEROY, Maire d’Épernay, est composé de trois collèges représentant les collectivités territoriales, les professionnels, les usagers. Il est consulté sur la stratégie de l’établissement et exerce le contrôle permanent de sa gestion en lien avec les autres instances : la Commission Médicale d’Établissement ; le Comité Technique d’Établissement ; la Commission des Soins Infirmiers ; de Rééducation et Médico-Techniques ; le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail ; le Conseil de la Vie Sociale.