Taille des textes :


Impression


Présentation de la filière gériatrique

Une filière gériatrique, pourquoi?

Une filière gériatrique est une modalité d'organisation cohérente et graduée de soins gériatriques sur un territoire donné permettant de couvrir l'intégralité des parcours possibles du patient âgé, avec l'ensemble des acteurs concernés (établissements de santé, partenaires extérieurs, médecins généralistes,etc.)

Elle permet une prise en charge globale d'un patient âgé et l'inscrit dans un parcours de soins coordonnés quel(s) que soi(ent) le(s) type(s) de pathologie(s), leur retentissement fonctionnel et psycho-social. Elle permet également l'accompagnement de patients âgés fragiles et leur évaluation en favorisant notamment l'accessibilité aux soins et leur vie sociale.

Une filière gériatrique, comment ?

Les conditions de la mise en place d'une filière gériatrique sur le territoire de l'arrondissement d'Epernay sont réunies pour contribuer à la diffusion de la culture gériatrique dans le but d'améliorer la coordination au quotidien des prises en charge des personnes âgées, notamment à une meilleur connaissance des acteurs et de leur prise en charge, soutenu par les services du Centre hospitalier d'Epernay.

L'objectif commun est la fluidification du parcours de la personne âgée en proposant une prise en charge adaptée par :

- la mobilisation de tous les acteurs du secteur sanitaire et médico-social présents sur l'arrondissement d'Epernay: CH d'Epernay, Service de soins et de réadaptation, service de soins à domicile, structures médico-sociales, service autonomie, service social, associations, médecins généralistes...

- le renforcement de l'accès aux soins de proximité, de l'articulation ville-hôpital et du travail en réseau.

 

Depuis septembre 2017, une équipe "Projet filière gériatrique" travaille à la mise en place de cette filière gériatrique par différents axes de travail (coopérations au sein de la filière, prise en soins des résidents, renforcement des actions de l'animation et de la vie sociale, communication). Depuis mars 2018, la filère gériatrique dispose de son propre journal "Fil'Harmonie" dont le deuxième numéro vient de paraître. Ce journal a pour vocation d'informer la population et les professionnels sur l'actualité de la filière gériatrique en proposant des sujets sur les différents intervenants qui la constituent tels que les équipes sociales (centre local d'information et de coordination, centre communal d'action sociale, maison pour l'autonomie et l'intégration des malades d'Alzheimer), les équipes médicales du CH d'Epernay et de Montmirail et les EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes)  du territoire. L'objectif de ce journal trimestriel est d'établir une culture commune entre tous les intervenants de la filière et, à terme, des référentiels communs.

 

Patrick CHATEL, Directeur de la filière gériatrique, est en charge de ce projet. 

« Etre directeur de la filière gériatrique, c'est comme être un chef d’orchestre chargé d’organiser le parcours de la personne âgée dans un souci de répondre au mieux sur les attendus de la filière. Il a un rôle de co-animateur et de co-organisateur avec un fil conducteur : faire le lien entre la personne âgée et les différents partenaires sur la question du vieillissement sur le territoire. Dans le cadre de la direction commune, au sein du Quatuor constitué des 4 EHPAD, mon rôle est de décliner la politique territoriale et de constituer, à partir de là, les éléments d’une identité commune aux 4 établissements,  permettant de faire émerger une stratégie de groupe. Pour mener à bien ce projet, un comité de pilotage a été mis en place avec des groupes de travail sur des axes essentiels de la filière gériatrique comme les coopérations, la prise en soin des résidents, l’animation et la vie sociale et la communication. Dans l’optique d’animation et de coordination, j’ai déjà commencé à rencontrer non seulement les partenaires extérieurs, les praticiens du CH d’Epernay, les médecins de ville comme ceux de Dormans fortement intéressés par l’ouverture de l’EHPAD dans leur commune, mais aussi  les élus dans un but d’élaborer un diagnostic partagé. Il est absolument nécessaire de pouvoir apporter des réponses concrètes à nos concitoyens (recherche d’innovation pour raccourcir les délais de traitement, les diagnostics, toute forme d’aide qui favoriserait le parcours de la personne âgée). Au sein des EHPAD, mon rôle est aussi de susciter l’adhésion des équipes pour qu’elles soient en quête de répondre aux attentes des personnes âgées, et de les sensibiliser sur leur propre éthique, sur le sens de leurs actions. Toutes les conditions de mise en place de cette filière sont réunies, à savoir  la volonté forte du CH d’Epernay de contribuer à remettre en place la filière gériatrique qui avait déjà été initiée quelques années auparavant, ansi que la volonté de tous les acteurs de s’inscrire dans la mise en place de cette filière sur le territoire sparnacien.»

 

Docteur Eric BECK, médecin coordonnateur au Hameau Champenois et Chef du pôle gériatrie au CH d'Epernay,  contribue également à la mise en place de la filière 

"La notion de filière gériatrique va au-delà du Quatuor représenté par le Hameau Champenois, l’EHPAD d’Ay et d’Avize et le CH de Montmirail et qui est un maillon de cette filière. Elle implique une vision globale du parcours de la personne âgée prenant en compte une spécificité liée à son âge : sa fragilité. La prise en charge d’une personne de 30 ans par exemple n’est pas pareille à celle d’une personne âgée. Cette spécificité suppose donc une prise en charge adaptée, d’où l’intérêt de la mise en place de la filière gériatrique qui doit faire en sorte de fluidifier ce parcours et d’éviter les points de rupture. L'existence de ces points de rupture peut se situer à différents stades de la prise en charge de la personne âgée comme par exemple le passage aux urgences...Ces points de rupture peuvent malheureusement amener la personne âgée à une perte d’autonomie et donc une aggravation de son état de santé. Il est donc important de pouvoir connaître les points de vigilance. Pour les connaître, il est nécessaire de repérer la fragilité de la personne âgée. Tout le monde est concerné, que ce soit l’aide-soignante ou le médecin qui doit faire attention aux pathologies. Au sein de la filière gériatrique, j’ai un double rôle de par ma double fonction, médecin coordonnateur et médecin libéral. Cela me donne un double regard me permettant de faire le lien avec les confrères libéraux, les partenaires extérieurs comme le CLIC, et le monde hospitalier et médico-social. C’est un rôle de coordonnateur tout comme au sein du Hameau Champenois. »

 

Pour connaître l'actualité de la filière gériatrique, vous pouvez cliquer sur les deux images ci-dessous :

 

 

      

 

 

 

 

 

 

 

Trouver un spécialiste

 

AUBAN-MOËT, l'hôpital proche de vous.


Adresse

AUBAN-MOËT
137 rue de l'hôpital Auban-Moët
BP 137 - 51205 Epernay cedex

Contactez-nous
Contactez le webmestre

Voir le plan d'accès

Tél. 03 26 58 70 00
Fax 03 26 58 71 71